Jacques Favino

Jacques Favino 5A de 1973

€1.200

Jacques Favino est né en 1920 à Trecate dans le nord de l'Italie et arriva en 1923 à Paris. 

Jacques Favino dans son atelier 

(Source : www.guitaremag.com)

Il débuta sa vie professionnel en tant que menuisier ébéniste avant de s'orienter vers la mécanique. 

Puis, grâce à son beau-frère, c'est après la fin de la seconde guerre mondiale, en 1945, qu'il entra travailler dans l'atelier de Busato où il rencontrera notamment Jean Chauvet (1920-1981) avec qui il se liera d'amitié. 

Et c'est ce dernier qui va le formé à la construction du violon et lui donner goût à la lutherie. 

Ils s'installèrent à leur compte très peu de temps après, en 1946, et c'est durant ces années où ils partagèrent un atelier rue des Moines, après une rencontres avec un guitariste manouche, que Favino décida de se lancer dans la fabrication de guitares. 

Et c'est en 1956, après la séparation du duo Chauvet-Favino, que Favino se spécialisera dans la guitare.  

En effet, suite à une dispute, les deux compères se séparèrent et s'entendirent sur le fait que Favino ne ferait plus de violon et Chauvet, lui, plus de guitares. 

Favino produira beaucoup de guitares pour des grands magasins de Paris, comme Major Conn, Lutherie Centrale, Masse pas Cher, ou encore Pierre Beuscher. 

Et c'est grâce à ce dernier, ayant racheté les outils et les pièces détachées de l'atelier de guitare Selmer après l'arrêt de leur production en 1952, que Jacques Favino va s'atteler à la fabrication de ses premières guitares manouches. 

En effet, à la demande de Beuscher, il va "monter" une vingtaine de guitares manouches avec des pièces d'origine du stock Selmer, il se servira des manches, des cordiers et des mécaniques du stock, mais fabriquera entièrement le corps lui-même sur un gabarit un peu plus volumineux, avec un barrage très proche de celui des Selmer. 

Par la suite, durant les années 1960, face à la concurrence des guitares japonaises, il va peu à peu diminuer sa production pour les revendeurs et exclusivement fabriquer sur demande. 

Il fabriquera ainsi pour certains des plus grands artistes comme Antoine Bonnelli, guitariste de Tino Rossi, qui lui permettra de développer la fabrication de guitares manouches, mais aussi Georges Brassens, Enrico Macias, Henri Salvador, Marie-José Neuville, Barthélémy Rosso, Maxime Le Forestier, Joseph Reinhardt, Jacques Montagne, Maurice Ferret, les frères Ferré sur deux générations, mais aussi Raphaël Faÿs, Biréli Lagrène, Mondine Reinhardt, Patrick Saussois, Serge Camps, Angelo Debarre, Moreno Winsterstein, les Lulu Reinhardt, Häns’che Weïss, ou encore le Trio Rosenberg pour ne citer qu'eux. 

Outre les guitares manouches, il fabriquera de nombreux instruments dans son atelier du 18ème arrondissement de Paris au 9 Rue Clignancourt, comme des folks à douze cordes, des guitares arch-top, des basses ou encore des guitares classiques. 

Il est d'ailleurs célèbre entre autre pour le modèle de guitare classique qu'il a créé pour Georges Brassens en 1955. 

Georges Brassens en 1961 avec son modèle de guitare fabriqué par Jacques Favino. 

(Source : www.benoit-de-bretagne.com)

Ainsi apparut le modèle 5A, qui est un modèle de guitare classique, dès les années 1950-1960 comme l'atteste ce dépliant publicitaire de ces années : 

(Source : Veillon, P., & Legrand, A. (2021). Favino: Histoire des luthiers Jacques & Jean-Pierre favino. Pass'guitar.)

Ici voici un très beau modèle 5A de guitare classique réalisé par Jacques Favino en 1973. 

Caractéristiques techniques :

  • Table : Épicéa
  • Fond : Palissandre
  • Eclisses : Palissandre
  • Manche : Acajou 
  • Touche : Palissandre 
  • Largeur au sillet : 52 mm 
  • Radius : 20"
  • Frettes : 19 frettes 
  • Diapason : 25,75" (655 mm)
  • Profil : Slim C 
  • Accastillage : Chrome 
  • Pays de fabrication : France, Paris 
  • Année : 1973 
  • Finition : Naturelle 
  • Décorations : Rosace en marqueterie fine / partie supérieur du chevalet incrusté de marqueterie fine / Filet ébène-érable-ébène en bordure de table / Filet en ébène en bordure de fond / Filet d'érable en bordure d'éclisses 
  • Détails : Quelques légère traces d'usure normales au vu de son âge 

La guitare est en très bon état.

Entièrement réglée, elle se joue très facilement. 

Elle possède une bonne projection, un très bon équilibre du son et de jolies harmoniques. 

Livrée dans son étui d'origine. 

Vus récemment